Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Cette dernière décennie de nombreux labels et nouvelles appellations ont émergé. Tous les secteurs agroalimentaires sont touchés et la vigne n’échappe pas à la règle. En tant qu’amateur de vin, il est parfois difficile de s’y retrouver. Afin de les comprendre et de les différencier, voici quelques explications.

 

La viticulture raisonnée et intégrée

Pour de nombreux agriculteurs, le rendement est la ligne directrice de leur politique d’exploitation. La population croissante nécessite une augmentation du volume de production et afin d’y parvenir l’utilisation d’engrais et de pesticides est alors de mise. L’agriculture raisonnée et intégrée s’inscrit d’une certaine façon dans cette agriculture conventionnelle.

Vegelia ©

Néanmoins, pour réduire l’appauvrissement des sols causée par une culture intensive mais aussi diminuer l’impact environnemental de celle-ci, un grand nombre de vignerons ont opté pour une viticulture raisonnée, c’est-à-dire qui limite la pulvérisation de traitements chimiques.

Le label Terra Vitis regroupe les vignerons adoptant cette démarche écologique. Quant à la viticulture intégrée qui englobe l’intégralité des modes de cultures de la vigne, Tyflo est son label depuis une quinzaine d’années.

 

La viticulture biologique

La protection de l’environnement est une question d’actualité et la volonté d’abolir les traitements chimiques est entre autre la préoccupation première de centaines d’agriculteurs. Des solutions naturelles d’origine animale, végétale ou minérale sont alors adoptés par les vignerons pour se substituer aux fertilisants ou pesticides chimiques.

Pour obtenir un des différents labels bio, un certificat délivré par un organisme de contrôle accrédité après trois ans de conversion si il s’agit d’un passage de la viticulture conventionnelle à celle biologique est nécessaire.

biodynamie

auchanetmoi.auchan.fr ©

Le label européen est AB, l’anagramme d’ « Agence Biologique », il est représenté par une feuille formée d’étoiles. Néanmoins il en existe d’autres comme Bio Cohérence ou Nature Et Progrés.

Parmi nos vignerons-partenaires, nous retrouvons le Clos Lapeyre dans le Sud Ouest, le Domaine Jean-Baptiste Adam en Alsace et le Domaine Alain Mathis en Bourgogne qui pratiquent la culture biologique de la vigne.

 

La viticulture biodynamique

Il s’agit d’une catégorie de l’agriculture biologique. La culture biodynamique consiste à traiter la terre afin la vivifier mais aussi à aider la plante à se défendre elle-même. En effet, dans ce type d’agriculture, le terrain doit être considéré comme un environnement vivant. En favorisant la vie dans la terre et en l’équilibrant au mieux, la vigne se montrera plus résistante aux potentielles maladies ou aux intempéries.

vinotrip.com ©

Une entreprise de Charente-Maritimes spécialisée dans la création de produits destinées à la culture biodynamique  a d’ailleurs découvert par hasard une solution qui permettrait à la vigne de résister au gel.  L’intégralité des traitements pulvérisés à faible dose sur la terre ou la vigne sont d’origine naturelle. Les labels de la viticulture biodynamiques sont entre autres Demeter et Biodyvin.

Inscription à la newsletter

Le champagne, une histoire de bulles

Synonyme de fête et de luxe, le champagne est un alcool pétillant français à la renommée internationale. Aussi connu qu’il est mystérieux, ses bulles sont incontournables. Ce sont justement ces dernières qui nous intéressent. Légères dans le verre,...

Sur la Route des Vins de France

  La France, terre gastronome et vinicole, regorge de paysages à couper le souffle et de vins à ravir les papilles. D’été comme d’automne, les domaines ouvrent leurs portes aux visiteurs afin de partager une dégustation, une vinification ou bien une...

À quelle température boire son vin ?

En tant qu’amateur de vin, vous n’ignorez pas que la température de dégustation du vin selon son type et son âge est primordiale pour un goût optimal. Une bonne température permet de faire ressortir les arômes du vin et ainsi le sublimer. Tout...

Cognac ou Armagnac : quelle différence ?

Le Cognac et l’armagnac sont deux spiritueux issus du terroir français. Très souvent mal distingués, voire confondus, le Cognac et l’Armagnac sont pourtant deux alcools différents qui méritent qu’on s’y intéresse. Histoire, zones d’appellation contrôlées,...

Pénurie de rosé : un phénomène inédit qui touchera la France cet été

Selon le quotidien « Les Échos », la France pourrait faire face pour la première fois à une pénurie de rosé pour cet été 2018. Ce phénomène qui ne s’était jamais produit jusque là s’explique entre autre par la mauvaise récolte de 2017 et une forte demande...

Les sulfites dans le vin : un additif dangereux ?

Depuis 2005, on trouve sur les bouteilles de vin la mention « Contient des sulfites ». Cette mention a été rendue obligatoire suite à la polémique engendrée par l’usage des sulfites et de l’impact qu'ils auraient sur notre santé. Les sulfites dans le vin...

Notre sélection de livres sur le vin et l’oenologie

Amateur de vin depuis toujours, votre passion grandissante pour ce précieux nectar vous pousse néanmoins à en savoir davantage. Vous souhaitez mieux connaître ce que vous dégustez et savoir en parler justement. L’œnologie est un domaine qui requiert un...

Comment les Français choisissent leur vin ?

La gastronomie et le vin font partie de la culture et du patrimoine français. Pas moins de 142 000 viticulteurs exercent sur le territoire, sans compter les innombrables vignerons. On notera que 81% des Français de 18 à 75 ans ont consommé du...

Le collage du vin

Il existe beaucoup de protéines dans le vin Pour les éliminer, on ajoute cuve ou en fut une protéine extérieure. Ce peut-être l'albumine d'oeuf sous forme de blanc d'oeuf frais ou de poudre lyophilisée, la caséine, une protéine du lait, ou encore la...

Le Monbazillac, une AOC pas comme les autres

Le Monbazillac, ce fameux liquoreux a forgé son prestige en traversant le temps. Son vignoble au coeur de celui du Bergerac parcourt cinq communes du Périgord autour de Monbazillac. Grâce à un microclimat qui fait figure d’exception avec ses brumes...

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Share This