Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Le malbec est le principal cépage de l’AOC Cahors, connu là-bas sous le nom d’Auxerrois. Son autre nom est côt. C’est en tout cas celui qu’il prend dans la Loire, où il est présent dans certains vins rouges de Touraine.

On retrouve le Malbec dans tout le Sud-Ouest mais aussi en Gironde où il était le cépage le plus cultivé avant 1874. Mais lorsqu’il a fallu reconstituer le vignoble, détruit par le phylloxéra, ses surfaces ont fortement baissé car greffé sur des racines américaines, il devenait trop productif.Il est cependant resté un cépage d’appoint, notamment sur la rive droite de la Gironde. Avec des rendements raisonnables, le malbec donne à Cahors un vin fortement colorée, charpenté, aux tanins massifs, plein de fruits noirs, avec des notes de paille et d’épices (poivre, cannelle) assez caractéristiques. Il a un grand potentiel de garde. En Touraine il est beaucoup plus léger, souple et fruité parfois un peu végétal.

Implanté en 1868 en Argentine à Mendoza,  par l’agronome français Michel Pouget, il est devenu le cépage argentin par excellence et couvre aujourd’hui environ 25000 hectares au pays des gauchos et 6000 au Chili voisin. Un peu plus de 5000 hectares dont dans 4000 à Cahors, d’où il a bien failli disparaitre après la grande gelée de 1956.

Vous pouvez découvrir et déguster l’AOP Cahors au Château Saint Sernin, un des meilleurs producteurs de cette appellation.

A lire aussi

Vin 1er cru ou vin Grand Cru ?

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This