Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

accord vin & met

 

Rien de tel qu’un plat local pour la dégustation d’un vin local ! Cependant, cette règle mérite parfois (souvent ?) d’être transgressée. En effet, les vins du Sud-Ouest s’accordent tout aussi bien à des mets régionaux qu’à des plats venus d’autres horizons. De Toulouse à Biarritz, du Massif Central aux Pyrénées, le Sud-Ouest regorge de vins à la renommée internationale ainsi que de petites perles à découvrir. La variété des vins issus de ce vignoble permet de trouver celui qu’il vous faut pour un mariage gustatif idéal. Voici nos conseils pour le parfait accord vin & met avec un vin du Sud-Ouest.

 

Les vins blancs

 

Vin blanc du Sud-Ouest par excellence, le vin blanc sec régional est reconnu pour sa fraîcheur et les innombrables saveurs. Des vins comme le Bergerac, le Gaillac ou le Jurançon sont donc parfaits pour débuter le repas. À l’apéritif, on les apprécie volontiers avec des toasts aux poissons et on peut même poursuivre sur des coquillages ou des tartares de poissons crus subtilement citronnés.

Néanmoins, la variété des vins blancs ne s’arrête pas là et on y trouve aussi des vins moelleux comme l’incontournable Monbazillac qui grâce à sa sucrosité et son énergie est présent sur presque toutes les tablées des fêtes de fin d’année. Avec un foie gras légèrement poêlé ou bien une volailles à la crème, les vins doux du Sud-Ouest sont parfaits. Ils se marient aussi sans aucun mal avec des plats plus originaux comme des tajines ou des woks. Le sucré de ces vins en fait un parfait accompagnement aux différents desserts comme la tarte tatin.

 

Les vins rouges

 

Incontournables du Sud-Ouest, le Cahors et le Madiran disposent d’une réputation qui n’est plus à faire. En effet, véritables emblèmes de la région au rayonnement international, ces vins méritent amplement leur renommée de part leur richesse subtile et leur palette aromatique surprenante. Parfaits pour être dégusté sur des plats locaux, ils doivent cependant être méticuleusement choisis en fonction du met à déguster. Dans leurs premières années, on les appréciera sur une terrine campagnarde alors qu’après quelques temps de garde on les savourera volontiers sur un traditionnel cassoulet mais aussi un carré d’agneau ou une daube.

Quant aux Bergeracs et vins issus des vignobles environnants, on les distingue par leur souplesse et leurs arômes fruités. Cependant, certains vins peuvent être plus intenses et donc plus appréciables après quelques années, comme les Côtes-de-Bergerac. Plus puissants, on les déguste donc avec de la charcuterie, du magret de canard ou des viandes braisées.

Pour encore plus d’arômes et de robustesse, on optera plutôt sur un Pécharment ou un Gaillac. Charpentés, on leur marie sur des mets très savoureux et plutôt forts comme le boudin noir, un gibier ou encore de l’agneau.

 

Découvrez Covigneron pour tout savoir sur le vin

 

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte