Idée cadeau vin originale et personnalisée
Choisissez un domaine
Certificat de parrainage en 1h par mail
Parrainage de vignes Covigneron
3 ateliers "Découverte" avec le vigneron inclus
Initiation viticulture, vinification et œnologie.
Initiation viticulture, vinification et œnologie.
Cuvée personnelle à son nom
Certificat de parrainage personnalisé
Nos commandes sont expédiées en 24h !

Pourquoi les bouteilles de vin font 75 cl ?

Chaque personne ayant touché une bouteille de vin, a dû remarquer qu’elle a toujours une contenance de 75 centilitres. Mais pourquoi ne pas faire une bouteille de 1 litre ? Malgré ce questionnement, le volume n’a jamais changé, peu importe la forme des bouteilles. La question est : pourquoi les bouteilles de vin font 75 cl ?

 

Des théories fantaisistes pour l’expliquer 

La standardisation de la contenance d’une bouteille de vin remonte au XIXe siècle.  Depuis cette époque, nombreuses sont les théories fantaisistes qui essaient d’expliquer cette contenance fixe. 

La meilleure théorie reste celle de la meilleure conservation du vin, effet cette contenance de 75 centilitres permettrait une meilleure préservation du vin et des arômes. Pour d’autres ce volume correspondrait à la consommation idéale lors d’un repas. Et pour les théories les plus loufoques on entend que ce volume correspondrait à la capacité pulmonaire d’un souffleur de verre pour réaliser la taille de ce contenant. 

Pourtant, toutes ces légendes se révèlent fausses, et notamment dans la législation européenne en vigueur normalisant l’embouteillement (qui, depuis la Directive 2007, approuve huit variétés de contenances, allant de 100 millilitres jusqu’à 1,5 litre). Derrière cette mesure exceptionnelle de la bouteille de 75 centilitres ce cache une raison pratique et historique. 

Les bouteilles de vin font 75 cl pour des raisons d’échanges commerciaux

Notre voisin l’Angleterre était l’un des principaux importateurs des vins français au XIXe siècle. Ces échanges commerciaux ont forcé les Français à revoir à revoir leurs contenances car les Anglais n’utilisent pas les mêmes unités de mesure que nous. Ainsi, les viticulteurs français devraient livrer leur vin en barriques calculées en fonction de l’unité anglaise : le gallon impérial (1 gallon valait exactement 4,54609 litres).

À cette époque, les producteurs français doivent donc penser à la conversion afin de faciliter les échanges commerciaux. L’export du vin français se faisant en barriques de 225 litres, l’équivalence de 50 gallons pour nos voisins anglais. L’équivalence de 50 gallons a une équivalence de 300 bouteilles de 75 centilitres. Cette mesure singulière est devenu monnaie courante, le vin se vendant en lots de 6 ou 12 bouteilles, 1 gallon étant l’équivalent de 6 bouteilles de 75 centilitres. 

Vous avez surement remarqué que le fond de la bouteille de vin n’est pas plat, on appelle cette forme le fond creux ou concave de la bouteille de vin. Ce processus remonte au IVe siècle grâce aux souffleurs qui sont enfin arrivés à renforcer la stabilité de la bouteille de vin en la posant debout, droite grâce à ce qu’on appelle « la piqûre »

La cavité au fond de la bouteille de vin est bien pratique pour stocker le vin, manipuler les bouteilles et le service en table, mais l’origine de ce design particulier est bien lié à la contrainte des techniques des souffleurs de verre au IVème siècle. 

Une forme qui s’est ensuite généralisée sur tous les types de bouteilles de vin. Sauf sur la cuvée Cristal de Champagne Louis Roederer dont le fond plat était exigé par le tsar de Russie Alexandre II, se méfiant des explosifs cachés dans la piqûre. 

 

Pourquoi Covigneron vous explique tout sur le vin ?