Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Une nouvelle année rime souvent avec nouvelles tendances. En bon amateur de vins, on se questionne sur ce que sera l’actualité de notre boisson préférée. En voici un petit résumé pour l’année 2018 !

Les tendances culinaires dictent celles du vin

Selon du étude menée en 2017 par Waitrose, une enseigne britannique de supermarchés, la tendance alimentaire est à la simplicité, aux petits prix et au partage. On en a fini avec les festins entre amis et on opte dorénavant pour un plat unique ou à partager comme les tapas.

Cette philosophie se traduit par une multiplication par 4,5 des ventes de magnums de vin rouge ou rosé à moins 22€ ainsi qu’une nette montée en gamme des « Bag-In-Box » autrement dit des vins en cubi.

Source : http://netpak.com

Les plats végétariens ou végétaliens au goût plus léger étant très en vogue, le Beaujolais, le cabernet franc ou le grenache ont la cote. De la même façon, le bio s’immisce dans nos assiettes et par conséquent dans nos verres. On constate une hausse de 38% des vins biologiques et byodynamiques sur les cartes de vins selon l’agence d’étude de marché Wine Intelligence.

Source : http://avis-vin.lefigaro.fr

L’envie de découverte des produits du monde se démocratise aussi pour le vin, on se laisse plus facilement tenter par la dégustation d’un vin étranger, notamment grâce au service au verre.

Très actuel, les vins de l’Est connaissent un véritable essor comme le Saperevi géorgien, le Tokaji hongrois ou encore les vins moldaves ou roumains.

Leur atout ? Un rapport qualité-prix très intéressant. Leurs ventes ont explosé de 1365% l’année dernière : fort à parier qu’ils vont inonder le marché européen très prochainement.

Les grands retours

Sur le marché britannique, on constate un attrait pour les vins siciliens, les hauts de gamme du Languedoc-Roussillon et du Chili ainsi que pour les cépages comme le terret et la nouvelle génération de chardonnay.

Les bulles sont aussi de la partie plaçant ainsi le Champagne a la quatrième place des boissons alcoolisées préférées, derrière le vin rouge, la bière et le vin blanc.

Le Prosecco reste l’indétrônable en 2017 et le restera pour un bon moment grâce à un marketing efficace comme un packaging plus moderne ou l’ajout d’arômes fruités. Cependant, on y cherche des alternatives comme le Cava ou le Crément de Loire.

Source : Linkedin

Sainsbury’s, un autre colosse de la grande distribution britannique, surfe sur la tendance. Il a ouvert le premier bar à effervescents éphémère à Londres. Très prochainement, les bulles inonderont sans aucun doute le marché chinois où les exportations d’effervescents ont été multipliées par 2 entre 2012 et 2016.

Les vins fortifiés sont aussi remis au goût du jour et sont très appréciés lors de l’apéritif. L’Aperol Spirtz a lancé le mouvement, entrainant avec lui des cocktails à base de Xerés, de Porto blanc ou de Vermouth. Il est probable que le Ruby et le Twany leur emboitent le pas durant l’hiver 2018.

La mondialisation et les outils technologiques aidant, on peut s’attendre à ce que les tendances annoncées s’étendent au-delà du Royaume-Uni.

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This