Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

vignoble suède

© Hällåkra vingård

Le changement climatique est une question environnementale qui a des effets généralement néfastes sur l’ensemble du globe. Néanmoins, en Suède, les vignobles connaissant une récolte sans précédent grâce au réchauffement de la Planète. Les vignerons scandinaves se réjouissent donc de cette année exceptionnelle qui donne un véritable souffle à la récente implantation de la vigne dans le pays.

Cependant, bien conscient des raisons rendant possible cette nouvelle agriculture, les producteurs suédois restent solidaires aux autres agriculteurs qui eux, a contrario, souffrent de ce changement planétaire.

Un réchauffement climatique favorable à la vigne

Lorsque l’on parle de pays vinicoles, la Suède ne fait généralement pas partie des premiers à être cité. Pourtant depuis le début du millénaire, la vigne y a été implantée alors que jusque là cela était impossible. La raison de l’ouverture à cette nouvelle agriculture ? Le réchauffement climatique. En effet, la hausse globale des températures a permis aux agriculteurs de se diversifier et introduire la vigne sur le bouclier scandinave.

Bien que la production de raisin soit encore récente, l’année 2018 fût marquée par des vendanges déjà très prometteuses. Effectivement, les vignerons suédois ont alors récolté une quantité deux fois supérieure à celle de l’année précédente. Cela s’explique par l’arrivée précoce du Printemps amenant avec lui des températures douces suivi d’un été très chaud, voire caniculaire.

Le changement climatique est bénéfique pour les uns et terrible pour les autres. C’est le cas pour les autres domaines agricoles du pays qui ont du faire face aux chaleurs destructrices de la période estivale 2018, notamment pour les exploitants de bétail ou encore les forêts.

Un vignoble nouveau

Le vignoble suédois a moins de vingt ans ce qui est très récent en comparaison aux autres vignobles européens, où on se trouve des domaines de plus de 500 ans notamment en France ou en Italie. De plus, il ne représente qu’une centaine d’hectares partagée en à peu près quarante domaines. Sur le plan continental, il s’agit donc d’un tout petit vignoble mais qui reste très prometteur. En effet, on constate que chaque année, la superficie de production s’agrandie et que cette culture nouvelle dans le pays séduit de plus en plus de producteurs.

Cependant, les vignerons scandinaves sont confrontés à la réglementation stricte liée à la vente des alcools sur le territoire. En effet, pour lutte contre l’alcoolisme, les boissons alcoolisées sont uniquement vendues dans des magasins gérés par l’État qui instaure des horaires strictes et restreintes. Les vignerons demandent donc une changement de la réglementation en vigueur pour qu’ils puissent vendre directement sur leur domaine, aux touristes par exemple.

Découvrez le concept Covigneron

 

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte