Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

La manière facile d’éviter la gueule de bois est de boire avec modération. Toutefois, il existe des solutions simples pour soulager et soigner les effets désagréables au lendemain d’une fête bien arrosée (nausée, vertiges, migraines…). Voici 5 remèdes efficaces anti gueule de bois !

Boire beaucoup d’eau

La consommation d’alcool accélère la déshydratation de l’organisme. Résultat : les symptômes de la gueule de bois sont amplifiés, notamment les maux de tête. Pendant la soirée, il est fortement conseillé de boire beaucoup d’eau entre les verres.

Éviter de manger trop salé

Puisqu’on parle de déshydratation, il faudra aussi éviter de manger trop salé. Il s’agit des aliments genre chips. Ils ne font que donner soif, et pour l’étancher, on serait amené à boire de l’alcool que de l’eau.

Boire lentement

Autre astuce toute simple de se préparer à une gueule de bois : boire lentement ! En effet, il faut laisser à l’organisme le temps suffisant d’éliminer l’alcool dans le sang. Avis aux adeptes de shots qui doivent apprendre à se contenter d’un seul verre d’alcool par heure !

Se nourrir avant de boire

Il est conseillé de manger avant de consommer de l’alcool. Un ventre bien rempli permet de ralentir le passage de l’alcool dans le sang, et ainsi diminuer la gueule de bois au réveil. Boire de l’alcool avec quelque biscuit apéritif ou pire à jeun ne fera qu’augmenter rapidement le taux d’alcool dans le sang et ainsi entraîner l’hypoglycémie.

Prendre l’air

De temps en temps, pendant la soirée, il faut penser à sortir pour prendre l’air. C’est important afin de ne pas amplifier l’effet gueule de bois avec sensation de vertige ou encore bourdonnement au réveil.

Bien sûr, il existe d’autres astuces pratiques anti gueule de bois pour éviter les lendemains douloureux. Il faudra notamment se méfier des boissons trop sucrées, ainsi que des boissons alcoolisées contenant du sulfite (principalement dans le vin), reconnaître les alcools tolérés par son organisme et encore une fois boire avec modération. Et de cette façon, point de gueule de bois ou du moins un peu soulagée !

Source image : medisite.fr

Toutes les astuces des vignerons
en parrainant des pieds de vignes

A lire également

Quel vin en été ?

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This