Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Lorsque vous dégustez un vin, il est important de respecter plusieurs étapes, en utilisant tous vos sens. Il vous faudra donc distinguer arômes et saveurs, qui s’analysent différemment.

Saveurs

La saveur d’un vin s’identifie en faisant appel à notre goût.

Lorsque vous dégustez un vin, il convient de le mettre en bouche quelques minutes afin de ressentir toutes ses saveurs. A ce moment-là vous activez tous les capteurs présents sur votre langue. C’est grâce à cette dernière que vous pourrez identifier les quatre saveurs principales, Acidité, Amertume, Sucré, Salé.

Votre corps détectera en premier la saveur sucrée, car le capteur est situé au bout de la langue. C’est cette saveur, et donc son dosage de sucre, qui permettra de cataloguer le vin de sec à liquoreux.

Le salé, quant à lui, est rarement détecté sur un vin, sauf peut être sur certains vins blancs.

Ensuite, au milieu de la langue, ce sont les capteurs de l’acidité qui interviennent. Différents acides sont présents dans le vin, et chacun aura une association particulière. Par exemple, l’acide citrique sera associé au frais et fruité, alors que l’acide acétique sera associé au piquant et aigre.

Et en fin de bouche, nous retrouvons les capteurs de l’amertume. Cette dernière varie beaucoup d’une personne à l’autre. Mais elle est liée à la sensation de desséchement ressentie en bouche pour certains vins tanins.

Arômes

Vous l’aurez sans doute compris, les arômes se distingue grâce à notre odorat.

Les arômes sont classés en sept grandes catégories que vous apprendrez à reconnaître au fur et à mesure de vos dégustations.

On retrouve : l’arôme floral, fruité, végétal, animal, empyreumatique , épices et aromates et défauts. Par défaut, on entend les arômes de bouchon, moisi, éthanol…etc.).

Dans la catégorie empyreumatique, on retrouve les arômes du cacao, du tabac, du café, du pain grillé…etc.

Et voilà, la différence entre arômes et saveurs n’est plus un secret pour vous !

 

(Re)Découvrez le concept Covigneron

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte