Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

vigne automne

Après les vendanges, lorsque l’automne s’installe et tout au long de l’hiver suivant, les vignerons travaillent pour préparer la récolte suivante. Les soins apportés à la vigne pendant les mois froids de l’année sont essentiels puisqu’ils façonnent le millésime à venir en préparant la vigne pour le printemps.

D’un point de vue botanique, la vigne fait partie des lianes, c’est-à-dire des végétaux qui ne s’arrêtent jamais de pousser. Tailler une vigne lui permet de repartir de plus belle au printemps suivant.

 

En fonction des régions, la méthode de taille utilisée varie

 

En Bourgogne par exemple, la plupart des vignerons pratique la taille Guyot (simple ou double) ; à Chablis on utilise la taille « chablisienne » et l’« arcure mâconnaise » est très répandue plus au sud.
Il arrive aussi que les vignerons procèdent à une pré-taille, cette opération permet d’éclaircir le cep pour faciliter la future taille.

Quelle que soit la région où l’on se trouve, la taille de la vigne est une tâche exigeante, qui demande beaucoup de savoir-faire. Il faut un effet un œil expert pour discerner les sarments qui porteront la prochaine vendange de ceux qui doivent être éliminés.

Une fois coupés, les sarments restent accrochés aux fils de palissage puis sont retirés par les tacherons. On dit qu’ils « tirent les bois ». Une fois ramassés, les sarments sont directement brûlés dans les brûlots, réchauffant au passage les ouvriers.

 

Travailler et enrichir la terre pour préparer le développement de la vigne

 

Comme tous les végétaux ou presque, la vigne puise tout ce dont elle a besoin pour pousser directement dans le sol. Il est donc impératif de s’assurer qu’elle y trouve toutes les ressources nécessaires.

Pour entretenir le sol des vignes, les vignerons procèdent tout d’abord au labour. Ils effectuent soit un buttage, soit un défonçage, en fonction du but recherché.

Le vigneron effectue un buttage pour protéger les ceps des gelées et un défonçage s’il souhaite replanter une vigne, après en avoir arraché une par exemple. Le défonçage est un labour en profondeur, qui permet d’ameublir le sol et de retirer les pierres.

Après le labour, il convient d’enrichir le sol. Cet enrichissement permet d’apporter les éléments minéraux dont la vigne a besoin pour se développer correctement : azote, acide phosphorique et potasse. Cette étape est cruciale pour rééquilibrer les sols appauvris après avoir nourri la vigne toute une année durant.

 

Découvrez Covigneron pour tout savoir sur le vin

 

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte