Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

cépages oubliés

 

La France regorge de vignobles et de cépages emblématiques. Toutefois, certains d’entre eux sont méconnus des amateurs. Petit tour des régions et de ces cépages oubliés.

 

Dans le quart Nord-Est

 

Au sein du quart Nord-Est de la France, on retrouve les célèbres vignobles de Champagne qui s’exportent à travers le monde entier. Toutefois, si trois cépages sont particulièrement connus, il en existe un total de sept. Ainsi, on peut découvrir le pinot gris et le pinot blanc, mais aussi le petit meslier, et l’arbanne. Du côté de l’Alsace, assez proche du Pinot Blanc et pourtant peu connu, c’est le cépage auxerrois, que vous pourrez trouver au cœur de la Moselle notamment. Dans le Jura, deux cépages se font très rares, et sont bien souvent associés à d’autres lors de la mise en bouteille, il s’agit du melon à queue rouge, et de l’enfariné.

En Bourgogne, on peut compter deux cépages oubliés que sont le Sacy, utilisés dans les appellations du Crémant de Bourgogne notamment, et le César qui entre dans la composition des appellations de vin rouge.

 

Dans le quart Sud-Est

 

En Savoie, on retrouve plus d’une vingtaine de cépages, autant dire que nombreux sont ceux qui sont méconnus du grand public. C’est notamment le cas du Gringet, du Chasselas ou encore du Persan. Produits uniquement par certains domaines, il s’agit de cépages circonscrits à des zones bien délimitées au cœur de la Savoie.

En Provence, on peut retrouver un cépage typique de la région, le Tibouren. Ce dernier est essentiellement produit dans le Var et vient s’intégrer dans les vins d’appellations Côtes de Provence notamment. Dans le Languedoc Roussillon, on retrouve quelques cépages assez rares qui sont utilisés en complément des cépages principaux. On retrouve ainsi le Terret, cépage blanc, mais aussi le Morrastel et le Rivairenc en rouge.

 

Dans le quart Sud-Ouest

 

Dans le vignoble Bordelais, il existe de nombreux petits cépages qui sont utilisés en faible proportion dans la mise en bouteille de cépages plus connus. C’est ainsi le cas du Petit Verdot, du Malbec ou encore du Carménère.

Le Sud-Ouest n’est pas en reste, puisqu’on retrouve un grand nombre de cépages méconnus tels que le petit manseng, le duras, l’ondenc…et bien d’autres.

 

Dans le quart Nord-Ouest

 

Dans le vignoble de la vallée de la Loire, on retrouve une large palette de cépages oubliés tels que le pineau d’aunis, le Romorantin, le menu pineau et le grolleau. Ces cépages viennent se mélanger à quelques appellations très connus.

 

Pour tout savoir sur le vin

 

 

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte