Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Suite à la découverte récente de poteries datant du néolithique dans le sud caucasien, plus précisément en Géorgie, il s’avère que la viticulture remonte à plus de 8000 ans avant notre ère. Soit dix siècles plus tôt que ce que l’on croyait auparavant.

Le point sur les véritables origines du vin, un élixir fabriqué à une époque encore plus reculée. Et qui continue encore aujourd’hui à faire partie de notre vie au quotidien.

Le vin, un breuvage aux origines reculées

Cette découverte de résidus anciens a été publiée dans la revue de l’académie américaine des sciences (PNAS). Elle écarte définitivement les premières conclusions établies sur l’origine de la viticulture.

Ces dernières s’étaient basées sur la mise en évidence d’indices chimiques d’origine iranienne, découverts dans les montagnes du Zagros. Les premières productions vinicoles étaient alors placées entre 5400 et 5000 ans avant Jésus Christ.

Source : lepoint.fr

Les fouilles effectuées dernièrement ont donc contribué à apporter plus de lumière sur les dernières théories sur les origines du vin. Et ont permis de déplacer le lieu de naissance de ce fameux breuvage du Moyen Orient vers le Caucase.

La production vinicole, une pratique caucasienne

Revenons aux travaux effectués en Géorgie. Ceux-ci ont été menés sur deux sites datant du début du néolithique soit entre 8100 et 6600 ans. Il s’agit de deux emplacements se positionnant à un millier de km de la capitale géorgienne, Gadachrili Gora et Shulaveris Gora.

Source : http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr

Parmi les jarres analysées, huit contenaient de l’acide tartrique. Ce composant étant traditionnellement associé à la présence du vin. L’empreinte de l’existence d’une production viticole a encore été renforcée par la présence de 3 autres acides. L’acide citrique, l’acide malique et enfin l’acide succinique.

Désormais, il sera donc plus juste de dire que les vignes eurasiennes, si elles sont à l’origine de la totalité de la production vinicole mondiale trouvent leur source dans le Caucase.

Nos cépages, une seule et même origine

Selon Stephen Batiuk, archéologue à Toronto, les preuves de la domestication de la vigne seraient les plus anciennes jamais découvertes. De plus, elles avaient pour unique objectif de produire du vin.

Ainsi, sur près de 10 000 variétés de production viticole destinées à la fabrication du vin de table, 500 d’entre elles se concentrent en Géorgie.coupe de vinCette région a ainsi expérimenté les croisements les plus variés afin d’obtenir autant de types de cépages. Et ce, depuis une époque très reculée.

Autour des sites de recherche, on estime qu’il y avait une grande variété de vigne Vitis Vinifera. Ce constat provient d’une combinaison des données de nature archéologique, chimique, climatiques ou encore botaniques.

En effet, sur le plan climatique, cette partie de la planète enregistrait un temps semblable à celui d’Italie ou du Sud de la France.

Ainsi la plupart de nos cépages actuels (cabernet sauvignon, merlot, riesling) appartiennent bien à la même espèce que celle découverte en Géorgie.

La viticulture, ancêtre de l’agriculture caucasienne

Les études menées en Géorgie vont bien au-delà de la remise en question des origines du vin. En effet, elles ont permis de conclure que la viticulture constituait le mode de vie le plus prégnant de l’ère néolithique. Du moins pour cette région spécifique.

La pratique a ensuite mené vers l’agriculture pour se répandre peu à peu vers la Syrie, l’Irak, la Turquie. Elle a aussi généré la création de la poterie, de nombreuses autres technologies ainsi que l’art et de la cuisine.

Le vin faisait alors partie intégrante du quotidien au point de servir dans la religion, la médecine, l’économie et les rapports sociaux…

Le néolithique, grâce au vin, se présente alors comme l’ère qui a permis le développement de toute l’ingéniosité de l’être humain.

Pour en savoir plus voici le reportage de France 3 :


La Géorgie, berceau de la viticulture

 

Pour tout savoir sur le vin

Source image de couverture : laciteduvin.com

Inscription à la newsletter

Le champagne, une histoire de bulles

Synonyme de fête et de luxe, le champagne est un alcool pétillant français à la renommée internationale. Aussi connu qu’il est mystérieux, ses bulles sont incontournables. Ce sont justement ces dernières qui nous intéressent. Légères dans le verre,...

Sur la Route des Vins de France

  La France, terre gastronome et vinicole, regorge de paysages à couper le souffle et de vins à ravir les papilles. D’été comme d’automne, les domaines ouvrent leurs portes aux visiteurs afin de partager une dégustation, une vinification ou bien une...

À quelle température boire son vin ?

En tant qu’amateur de vin, vous n’ignorez pas que la température de dégustation du vin selon son type et son âge est primordiale pour un goût optimal. Une bonne température permet de faire ressortir les arômes du vin et ainsi le sublimer. Tout...

Cognac ou Armagnac : quelle différence ?

Le Cognac et l’armagnac sont deux spiritueux issus du terroir français. Très souvent mal distingués, voire confondus, le Cognac et l’Armagnac sont pourtant deux alcools différents qui méritent qu’on s’y intéresse. Histoire, zones d’appellation contrôlées,...

Pénurie de rosé : un phénomène inédit qui touchera la France cet été

Selon le quotidien « Les Échos », la France pourrait faire face pour la première fois à une pénurie de rosé pour cet été 2018. Ce phénomène qui ne s’était jamais produit jusque là s’explique entre autre par la mauvaise récolte de 2017 et une forte demande...

Les sulfites dans le vin : un additif dangereux ?

Depuis 2005, on trouve sur les bouteilles de vin la mention « Contient des sulfites ». Cette mention a été rendue obligatoire suite à la polémique engendrée par l’usage des sulfites et de l’impact qu'ils auraient sur notre santé. Les sulfites dans le vin...

Notre sélection de livres sur le vin et l’oenologie

Amateur de vin depuis toujours, votre passion grandissante pour ce précieux nectar vous pousse néanmoins à en savoir davantage. Vous souhaitez mieux connaître ce que vous dégustez et savoir en parler justement. L’œnologie est un domaine qui requiert un...

Comment les Français choisissent leur vin ?

La gastronomie et le vin font partie de la culture et du patrimoine français. Pas moins de 142 000 viticulteurs exercent sur le territoire, sans compter les innombrables vignerons. On notera que 81% des Français de 18 à 75 ans ont consommé du...

Le collage du vin

Il existe beaucoup de protéines dans le vin Pour les éliminer, on ajoute cuve ou en fut une protéine extérieure. Ce peut-être l'albumine d'oeuf sous forme de blanc d'oeuf frais ou de poudre lyophilisée, la caséine, une protéine du lait, ou encore la...

Le Monbazillac, une AOC pas comme les autres

Le Monbazillac, ce fameux liquoreux a forgé son prestige en traversant le temps. Son vignoble au coeur de celui du Bergerac parcourt cinq communes du Périgord autour de Monbazillac. Grâce à un microclimat qui fait figure d’exception avec ses brumes...

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Share This