Idée cadeau vin originale et personnalisée
Choisissez un domaine
Certificat de parrainage en 1h par mail
Parrainage de vignes Covigneron
3 ateliers "Découverte" avec le vigneron inclus
Initiation viticulture, vinification et œnologie.
Initiation viticulture, vinification et œnologie.
Cuvée personnelle à son nom
Certificat de parrainage personnalisé
Nos commandes sont expédiées en 24h !

Le vin sans alcool

La nouvelle tendance du vin sans alcool

On connait depuis longtemps la bière sans alcool alors qu’on ne parle que rarement du vin sans alcool. Il devient de plus en plus plébiscité car s’adapte parfaitement au problème de la société. Entre convictions religieuses, l’envie de surveiller sa ligne et surtout la sécurité au volant. 

 

 

Qui sont les consommateurs ? 

Sans alcool la fête est plus folle, n’est plus un simple slogan, en effet le vin sans alcool est désormais au service de cette cause. Constituant alors une véritable alternative aux boissons alcoolisées et aux sodas lors de retrouvailles festives, le vin sans alcool permet au capitaine de soirée de profiter d’une boisson festive et de veiller à la sécurité de chacun. 

Le vin fait partie intégrante de l’art de vivre à la française.

Les boissons à base de vin désalcoolisé évitent ainsi la désocialisation de personnes ne pouvant pas boire d’alcool pour des raisons de santé (grossesse, diabétique etc…). En effet le vin sans alcool permet d’une part d’éviter l’interdit lié à la grossesse et d’autre part de privilégier un mode de vie saine. 

Un mode de consommation tourné vers le bien-être semble aujourd’hui conquérir un large public. La santé est l’une des grandes préoccupations de notre génération, qui poussent toujours plus le grand public à faire des choix dans sa manière de consommer. Les vins sans alcools séduisent donc ceux qui font attention à leur ligne! Il faut savoir qu’1 degré d’alcool apporte 7 kcal. Un verre de vin (hors liquoreux) amène entre 80 et 90 kcal, contre 3 à 8 fois moins pour ce type de boisson.

 

 

Règlementation et transition 

La réglementation européenne autorise la désacoolisation des vins mais à deux nombreuses conditions. En dehors de ces conditions on ne peut plus parler de vin mais de « boisson à base de vin ».  

L’OIV a défini une boisson obtenue par désalcoolisation du vin comme “issue exclusivement de vins et obtenue par traitements spécifiques, pour un titre alcoométrique volumique inférieur à 0,5% vol”. Les procédés de désalcoolisation du vin sont différents et plusieurs traitements physiques du vin sont possible. L’enjeu majeur est de préserver les arômes du raisins tout en déconstituant sa structure.

Vers une transition alimentaire ou tout simplement pour le plaisir c’est l’engagement de Petit Beret, qui dédie ses vignobles du Sud de la France à tous les consommateurs grâce à une boisson 100% naturelle, sans alcool 0.0% et issue de l’agriculture biologique. 

 

Pourquoi Covigneron vous explique tout sur le vin ?