Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

La Vallée du Rhône serait le vignoble le plus ancien de France. Elle est divisée en deux régions : les Côtes du Rhône septentrionales et les Côtes du Rhône méridionales. Depuis Vienne jusqu’à Nîmes, les Côtes du Rhône s’étendent sur 70.000 hectares et plus de 200 km. Elles sont séparées en deux parties bien distinctes, tant par l’influence climatique que par les terroirs, les cépages et les vins. Les vins de la Vallée du Rhône font partis de ceux les plus appréciés. Le domaine produit des vins rouges riches et fruités et des vins blancs gras et aromatiques.

La vallée du Rhône septentrionale

C’est un chapelet de grands crus sur des coteaux escarpés et des terrasses étroites qui dominent le fleuve. Un seul cépage rouge, la syrah, et pour les blancs, le viognier ou l’assemblage roussanne et marsanne.

On trouve huit grands crus : Côte-Rôtie, Condrieu, Château-Grillet, Saint-Joseph, Cornas et Saint-Péray sur la rive droite, Hermitage et Crozes-Hermitage sur la rive gauche.

A Livron, la vigne cède le pas à d’autres cultures. C’est après le défilé de Donzère qu’elle envahit à nouveau les deux rives du fleuve, au sud de Montélimar.

La vallée du Rhône méridionale

Le climat méditerranéen n’autorise pas moins de vingt-trois cépages différents, où dominent grenache et syrah pour les rouges, grenache blanc et clairette pour les blancs.

On y retrouve les crus Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Vinsobres, Beaumes-de-Venise, Rasteau, Lira et Tavel, mais aussi des Côtes-du-Rhône et des villages.

A signaler, les vignobles satellites de Grignan-les-Adhémar, Clairette-de-Bellegarde, Luberon, Ventoux, Costières de Nîmes, Côtes-du-Vivarais, et Duché d’Uzès, promu AOC en 2013.

Parrainez vos pieds de vignes en vallée du Rhône

A lire aussi

Le Gamay

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This