Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Les vignes revêtent une importance vitale pour les producteurs et pour l’économie de tout un pays comme la France.

Or, elles deviennent de plus en plus vulnérables et méritent d’être protégées. Curieusement, la technologie peut venir au secours des vignes…

Des vignes écologiques grâce à la technologie

L’utilisation de pesticide pour préserver la production viticole, si elle assure un niveau moyen de production et de rentabilité, n’empêche pas de nourrir tout un débat écologique autour de la vigne.

Intervient alors la technologie qui peut diminuer, voire supprimer toute utilisation de produits chimiques dans la production viticole. Pour ce faire, le numérique agit sur 3 niveaux de solution.

La maitrise des conditions météorologiques

Le recours aux engrais pour protéger les vignes de leur prédateur peut tout d’abord être diminué en faisant appel à la technologie pour anticiper les conditions météorologiques.

A titre d’illustration, on sait que l’oïdium prolifère dans un environnement chaud et humide induit entre autres par les pluies.

Source : ca-espace-champagne.com

La technologie va permettre de prévoir les périodes d’orage et de cibler le moment propice pour appliquer les pesticides sur les vignes. Ainsi, le recours à ces produits chimiques devient plus rationné et entraine un geste plus écologique de la part des viticulteurs.

Grâce à l’emploi de méthodes issues de la technologie, on aura dans un premier temps réussi à diminuer progressivement l’utilisation des pesticides dans le secteur viticole.

L’analyse des vignes

Les pesticides influent sur la qualité de la vigne. Or, il existe des technologies permettant d’évaluer la vigueur de la production et d’ajuster les doses de produits chimiques utilisés.

Les viticulteurs n’agiront plus en tenant uniquement compte de leur besoin de rentabilité. Ils emploieront les pesticides en fonction des véritables besoins de la vigne.

Source : lesgrappes.leparisien.fr

La technologie aura une fois de plus influé sur la diminution des méthodes agressives. Et ce, en donnant la possibilité de suivre la croissance végétative de la vigne. Mais aussi d’adapter les traitements chimiques pour qu’ils soient effectués suivant une juste proportion.

Ces traitements peuvent même être exclus lorsqu’on sait que les plantes de la vigne sont assez résistantes contre les maladies.

La mise à profit de nouvelles machines

Une exploitation plus saine des vignes passe aussi par le recours à des appareils technologiques propres à faciliter le travail des viticulteurs. Parmi les outils les plus en vue dans le domaine de la vigne, on citera par exemple la tondeuse intelligente.

Source : nouvellestechnologies.net

Fonctionnant sur la base de capteurs de haute précision, cette machine a vocation à s’immiscer entre les pieds de vigne pour éradiquer les mauvaises herbes. Cette fonction signifiera moins de désherbant dans les différentes phases de traitement de la vigne. De plus, les viticulteurs auront moins de tâches à accomplir.

Avec l’exclusion des désherbants, le sol est préservé et la production en vin sera meilleure grâce à des raisins aux arômes riches et non altérés.

En seconde position, on retrouve le drone qui peut aussi être un outil d’analyse redoutable des vignes. On fera remarquer qu’il est déjà utilisé par de nombreux domaines. Non seulement le drone permet de constater les anomalies telles que les différences d’irrigation. Mais il peut aussi fournir des analyses très poussées de l’état des vignes.

Source : anova-plus.com

Une fois de plus, il sera possible d’ajuster l’emploi de pesticide en fonction des résultats d’analyse obtenus.

En définitive, l’évolution technologique apporte son lot de progrès au profit de la production viticole. Les vignes profitent d’un meilleur suivi. Ceci permet d’anticiper et de réguler les traitements chimiques lorsque ceux-ci ne peuvent pas être exclus.

On peut encore s’attendre à ce que dans un futur proche, les outils technologiques à la disposition des viticulteurs soient plus diversifiés et plus performants.

Source de l’image principale de l’article : toutlevin.com

 

Inscription à la newsletter

Bacchus, Dieu du vin

Aujourd'hui, nous allons parler mythologie avec Bacchus, le dieu du Vin. Vous avez déjà dû le voir représenté souvent à moitié dénudé, avec un verre de vin dans une main, entouré de raisins... Quelques rappels de vos cours d’histoire S’il vous reste encore...

La vinification du rosé : explications

Qui ne s’est jamais dit que le vin rosé était un mélange de rouge et de blanc ? Bon, depuis vous avez découvert que non, ce n’est pas le cas. Mais connaissez-vous le processus de vinification du rosé ? Comment obtenir du rosé ? En France, il existe deux méthodes...

Du vin sous la mer

Et oui, il existe du vin sous la mer ! Mais rassurez-vous, les raisins proviennent toujours de vignes qui poussent bien sur terre. Il s’agit en fait, de faire vinifier le vin, sous l’eau, plutôt que dans les caves habituelles. De quoi parle-t-on ? Pour...

Le Muscadet, appellation de la Vallée de la Loire

Découvrons plus en détail un vin bien connu qu’est le Muscadet : histoire, lieu de production, récolte, mise en bouteille et accords... Son histoire « Muscadet » est une appellation d’origine contrôlée (AOC) établie en 1936. Ce vin blanc sec est produit...

Faut-il être un spécialiste pour apprécier un vin ?

Vous n’êtes pas un grand œnologue, et pourtant vous souhaitez savoir si vous pouvez apprécier un vin ? Vous n’êtes pas capable de reconnaître un Bourgogne d’un Bordeaux ? Rassurez-vous, ne pas être spécialiste, ne vous empêchera de pouvoir apprécier un...

Découvrez le vin bleu

Vous connaissez tous le vin blanc, le vin rouge, et le rosé. Depuis peu, une société de Sète (dans l’Hérault) propose une nouvelle couleur : le vin bleu ! Ou plus exactement bleu turquoise. Comment est fabriqué le vin bleu ? Difficile d’imaginer des grains...

Comment bien choisir le vin pour ma soirée ?

Certains préfèrent le blanc, d’autres le rouge. Certains auront tendance à choisir un vin d’Alsace alors que d’autres opteront plutôt pour un vin de la Loire. Comment bien choisir le vin pour ma soirée et contenter tout le monde ? Le mieux est de miser sur...

Les filets anti-grêle pour les vignes

Depuis dix ans, la grêle est devenue l’un des principaux fléaux touchant les vignobles. En effet, peu de moyens réels d’action étaient à la disposition des vignerons pour lutter efficacement contre les caprices de mère nature. De nombreux vignobles ont vu...

Les maladies de la vigne

Il existe de nombreuses maladies de la vigne. Il est donc important de les identifier afin de pouvoir les éradiquer au plus vite avant que cela ne se propage. Nous allons parler dans cet article des maladies les plus courantes. Les maladies de...

L’oeil du Vin, une analyse visuelle

Préalablement à l’analyse gustative d’un vin, il est nécessaire de réaliser une analyse visuelle. C’est ce que l’on nomme communément « L’oeil du vin ». Les meilleurs œnologues peuvent vous décrire entièrement les caractéristiques d’un vin,...

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Share This