Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Les vignes revêtent une importance vitale pour les producteurs et pour l’économie de tout un pays comme la France.

Or, elles deviennent de plus en plus vulnérables et méritent d’être protégées. Curieusement, la technologie peut venir au secours des vignes…

Des vignes écologiques grâce à la technologie

L’utilisation de pesticide pour préserver la production viticole, si elle assure un niveau moyen de production et de rentabilité, n’empêche pas de nourrir tout un débat écologique autour de la vigne.

Intervient alors la technologie qui peut diminuer, voire supprimer toute utilisation de produits chimiques dans la production viticole. Pour ce faire, le numérique agit sur 3 niveaux de solution.

La maitrise des conditions météorologiques

Le recours aux engrais pour protéger les vignes de leur prédateur peut tout d’abord être diminué en faisant appel à la technologie pour anticiper les conditions météorologiques.

A titre d’illustration, on sait que l’oïdium prolifère dans un environnement chaud et humide induit entre autres par les pluies.

Source : ca-espace-champagne.com

La technologie va permettre de prévoir les périodes d’orage et de cibler le moment propice pour appliquer les pesticides sur les vignes. Ainsi, le recours à ces produits chimiques devient plus rationné et entraine un geste plus écologique de la part des viticulteurs.

Grâce à l’emploi de méthodes issues de la technologie, on aura dans un premier temps réussi à diminuer progressivement l’utilisation des pesticides dans le secteur viticole.

L’analyse des vignes

Les pesticides influent sur la qualité de la vigne. Or, il existe des technologies permettant d’évaluer la vigueur de la production et d’ajuster les doses de produits chimiques utilisés.

Les viticulteurs n’agiront plus en tenant uniquement compte de leur besoin de rentabilité. Ils emploieront les pesticides en fonction des véritables besoins de la vigne.

Source : lesgrappes.leparisien.fr

La technologie aura une fois de plus influé sur la diminution des méthodes agressives. Et ce, en donnant la possibilité de suivre la croissance végétative de la vigne. Mais aussi d’adapter les traitements chimiques pour qu’ils soient effectués suivant une juste proportion.

Ces traitements peuvent même être exclus lorsqu’on sait que les plantes de la vigne sont assez résistantes contre les maladies.

La mise à profit de nouvelles machines

Une exploitation plus saine des vignes passe aussi par le recours à des appareils technologiques propres à faciliter le travail des viticulteurs. Parmi les outils les plus en vue dans le domaine de la vigne, on citera par exemple la tondeuse intelligente.

Source : nouvellestechnologies.net

Fonctionnant sur la base de capteurs de haute précision, cette machine a vocation à s’immiscer entre les pieds de vigne pour éradiquer les mauvaises herbes. Cette fonction signifiera moins de désherbant dans les différentes phases de traitement de la vigne. De plus, les viticulteurs auront moins de tâches à accomplir.

Avec l’exclusion des désherbants, le sol est préservé et la production en vin sera meilleure grâce à des raisins aux arômes riches et non altérés.

En seconde position, on retrouve le drone qui peut aussi être un outil d’analyse redoutable des vignes. On fera remarquer qu’il est déjà utilisé par de nombreux domaines. Non seulement le drone permet de constater les anomalies telles que les différences d’irrigation. Mais il peut aussi fournir des analyses très poussées de l’état des vignes.

Source : anova-plus.com

Une fois de plus, il sera possible d’ajuster l’emploi de pesticide en fonction des résultats d’analyse obtenus.

En définitive, l’évolution technologique apporte son lot de progrès au profit de la production viticole. Les vignes profitent d’un meilleur suivi. Ceci permet d’anticiper et de réguler les traitements chimiques lorsque ceux-ci ne peuvent pas être exclus.

On peut encore s’attendre à ce que dans un futur proche, les outils technologiques à la disposition des viticulteurs soient plus diversifiés et plus performants.

Source de l’image principale de l’article : toutlevin.com

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Les véritables origines du vin

Suite à la découverte récente de poteries datant du néolithique dans le sud caucasien, plus précisément en Géorgie, il s’avère que la viticulture remonte à plus de 8000 ans avant notre ère. Soit dix siècles plus tôt que ce que l’on croyait auparavant. Le...

Vin nouveau et vin primeur, quelle différence ?

A l'occasion du Beaujolais Nouveau, Covigneron vous explique la différence entre vin nouveau et vin primeur. En effet, on serait tenté d’affirmer qu’il s’agit du même produit. Or, la différence est bien là ! Méthodes de production vinicole différentes Tout...

La mini-cave à vin, la star de nos cuisines

Si la mini-cave à vin constituait un équipement réservé aux gens aisés, elle devient à la portée de toutes les bourses. Lorsqu’on est bon vivant et qu’on aime déguster les meilleurs crus, la mini-cave à vin devient rapidement incontournable....

Rencontres Vigneronnes au Domaine JAUME 25 et 26 Novembre 2017

Rencontres vigneronnes... des vignerons reçus par un vigneron !   SAVE THE DATE : le 25 et 26 novembre 2017 de 10h à 19h, rendez-vous au Domaine JAUME (Vinsobres, 26) pour les rencontres vigneronnes. Vous pourrez y retrouvez les vignerons partenaires...

La technologie au secours des vignes

Les vignes revêtent une importance vitale pour les producteurs et pour l’économie de tout un pays comme la France. Or, elles deviennent de plus en plus vulnérables et méritent d’être protégées. Curieusement, la technologie peut venir au secours des...

Qu’est-ce qu’un vin de pays ?

La dénomination vin de pays qui a existé depuis la fin des années 60 en France est désormais plus connue comme étant l’IGP ou indication géographique protégée. Un changement issu de la réglementation au niveau européen. Elle se distingue par le juste...

Des vignes et des hommes, une nouvelle série sur Arte

  La vigne s’est dotée de sa propre émission et c’est sur Arte depuis le 30 octobre dernier jusqu’au 24 novembre. Intitulée « des vignes et des hommes », cet ensemble de documentaires nous dévoile toutes les dimensions que revête la vigne....

Groupez-vous -30€ ce weekend seulement !

Pour Noël, un anniversaire, une promotion, ou tout simplement envie de faire plaisir le parrainage de pieds de vignes est le cadeau vin personnalisé plébiscité par les amateurs de vins. Lettres d'information, rencontres avec le vigneron, présentation du métier de...

Le crowdfunding viticole, c’est tendance !

Comme toute autre activité, la viticulture a besoin de financement pour pouvoir se développer. On ne s’étonnera donc pas qu’elle fasse également appel au crowdfunding viticole. Ce dernier repose sur le don contre don, il permet aussi bien aux donateurs...

Des algues au secours de la vigne

Les algues peuvent venir au secours de la vigne et ce sont les recherches effectuées par une start-up bordelaise qui nous le prouvent. Cette découverte promet de nouvelles pratiques dans la protection de la vigne et fera peut-être de ces algues...

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Share This