Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

vin sur mars

© Journal du Geek

Il y a déjà plus de 8000 ans, la Géorgie devenait le berceau du vin, et encore aujourd’hui, elle veut prolonger son avance sur son temps, et faire traverser sa tradition viticole millénaire, vers une nouvelle ère.

L’idée peut sembler folle, mais elle est tentante et audacieuse, puisque le pays, envisage de faire pousser du vin sur Mars. Et, puisque de plus en plus de scientifiques nous imaginent un futur sur la planète rouge, cela permettra d’y étudier les possibilités de cultures.

D’abord premiers viticulteurs de la Terre, les Géorgiens vont-ils devenir les premiers viticulteurs extraterrestres ?

Des résultats intéressants

Alors que sur Terre, on s’inquiète du réchauffement climatique, et de son impact sur nos méthodes de cultures, les scientifiques envisagent Mars comme un second choix.

Certains scientifiques du projet, seraient entrain de développer une bactérie, qui serait capable de transformer le sol aride et poussiéreux de mars, en une terre fertile. Et, il semblerait que les premiers résultats seraient concluants.

Pour créer cette bactérie, ils ont simplement collecté ce que la Georgie a de mieux à offrir, à savoir des bactéries résistantes à un écosystème plutôt extrême, notamment celles des sources chaudes, qui pourraient résister plus facilement à une vie martienne.

Sur le long terme, les scientifiques espèrent donc transformer une terre sans vie, en un véritable sol fertile pour les futurs colons, qui pourront continuer d’apprécier du vin.

Quels raisins ?

Pour évaluer les meilleurs vignes, qui pourraient résister à la vie martienne, avec moins de lumière, et sans présence animale, et peu de vie humaine, les scientifiques du projet vont établir un laboratoire verticale.

Ce type d’agriculture permettra de déterminer quels raisins prospèrent facilement dans un espace limité, avec peu d’assistance humaine, et sous des lumières artificielles.

Plusieurs sols vont également être testés pour simuler au muet l’environnement naturel de la planète rouge, et les vignobles de l’espace seront donc mis sous certaines températures négatives avec des taux élevés de monoxyde de carbone, et une grosse pression atmosphérique.

Pour l’instant, de nombreuses études suggèrent que l’heureux élu sera un vin blanc, qui est bien plus résistant aux virus en tous genres, cependant il faudra tout de même attendre les dernières études Géorgiennes avant d’être sûrs.

Le futur de la viticulture ?

Depuis des millénaires, l’humanité n’a eu de cesse d’améliorer ses compétences en matière de viticulture, et, si Mars demande des techniques et stratagèmes bien avancés, il semblerait que les futurs colons puissent continuer de siroter du vin blanc.

Bien qu’elles soient avant tout utiles pour Mars, ces recherches pourraient également faire avancer l’humanité d’un nouveau pas, vers une viticulture encore plus propre et respectueuse.

Si les colonies parviennent à cultiver les vignobles sans soleil, ni terres viticoles, alors rien ne pourra arrêter cette avancée de l’humanité dans les futures cultures martiennes.

Peut-être, qu’un jour nous ne dégusterons pas seulement des vins français, italiens, californiens… Mais également les premières bouteilles de vins martiens.

Affaire à suivre…

Découvrez Covigneron pour tout savoir sur le vin

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte