Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Il y a tant de décisions à prendre quant au service du vin dans un restaurant qu’il faudrait presque un mode d’emploi. Comment boire son vin au restaurant ? Doit-on laisser le vin dans un seau à glace ? Que doit-on faire si le vin est mauvais ? Voici quelques conseils.

Quand a t-on besoin d’un seau à glace ?

En général, le seau à glace est considéré comme nécessaire pour maintenir au frais les vins blancs et champagnes. Pourtant la bouteille est parfois si froide lorsqu’elle vous est servie qu’il serait préférable de laisser plutôt le vin se réchauffer un peu sur la table. Si votre vin blanc a été placé dans un seau à glace par le serveur alors que vous pensez qu’il est trop froid, ôtez-le du seau ou demandez au serveur de le faire. Ce n’est pas parce que le seau est posé sur la table que la bouteille doit obligatoirement se trouver dedans.

Parfois un vin rouge qui est trop chaud peut être placé 5 ou 10 mn dans le seau à glace.

Faut-il utiliser des petits verres pour boire son vin au restaurant ?

Si vous avez à votre disposition plusieurs verres, vous pouvez choisir un autre verre que celui qui était prévu pour le vin. Si les verres prévus pour le vin rouge dans le restaurant vous semblent trop petits, utilisez le verre à eau.

Doit-on laisser le vins s’aérer ?

Si le vin rouge que vous avez commandé semble avoir besoin d’être aéré pour adoucir un peu ses tanins, le fait d’avoir débouché la bouteille n’aura pas un effet suffisant. La meilleure solution consiste à faire décanter le vin en le versant dans une carafe ou dans les verres. Cette recommandation est tout aussi valable pour les grands vins blancs que vous aurez à votre table.

Où est ma bouteille ?

Nous préférons toujours avoir notre bouteille à portée de main. Nous pouvons ainsi admirer l’étiquette et nous ne dépendons plus du serveur pour remplir les verres.

Et si le vin est défectueux ?

Refusez toujours une bouteille qui a une odeur ou une saveur désagréable. Un restaurant correct accepte toujours d’échanger une bouteille, même s’il pense que son contenu n’est pas défectueux.

A lire aussi

Qu’est-ce qu’un bon vin ?

Tous les conseils des vignerons
en parrainant des pieds de vignes

Source : Livre Le vins pour les nuls

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This