Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

certification hve

La certification AB, qui signifie agriculture biologique, est bien connue du grand public, mais c’est moins le cas de la certification HVE. Ces lettres signifient Haute Valeur Environnementale. Ce label a été créé en 2011 suite au Grenelle de l’environnement qui souhaitait mettre en valeur les exploitations agricoles qui respectaient l’environnement.

 

Les niveaux de certification

 

La certification environnementale comporte trois niveaux. L’obtention du logo HVE sur les produits est soumise à deux conditions. Tout d’abord l’agriculteur doit satisfaire aux trois niveaux de la certification. D’autre part, le logo ne pourra être affiché que sur les produits finis qui contiennent à minima 95% de matières premières issues d’exploitation agricoles respectant le niveau 3 de la certification.

Le premier niveau consiste pour l’agriculteur, ou le vigneron, à respecter les exigences environnementales. De plus, il doit également réaliser une évaluation en tenant compte des exigences des niveaux 2 et 3.

Le niveau 2 consiste à respecter les seize exigences environnementales présentent dans un référentiel.

Pour obtenir la certification de niveau 3, l’exploitation doit respecter un ensemble d’indicateurs bien précis. Ainsi, sont contrôlés, la biodiversité, la gestion de l’engrais et des ressources en eau et la stratégie phytosanitaire.

 

L’avantage de la certification HVE

 

La certification HVE concerne les agriculteurs et les vignerons, elle vient en complément ou en remplacement, selon les points de vue, d’un label bio. En effet, une exploitation disposant du logo haute valeur environnementale met en valeur l’entreprise auprès des clients. Ces derniers, notamment à l’export, sont nombreux à préférer une société qui est dans une démarche environnementale concrète.

LA certification HVE a l’avantage de ne pas imposer un cahier des charges complexe aux exploitants. En effet, il s’agit plutôt d’évaluer la façon de travailler au sein de l’exploitation afin de vérifier que celle-ci s’inscrit dans une démarche environnementale réelle. Ainsi, certains vignerons ont créé un « passeport » permettant à d’autres de suivre une formation qui les guidera dans l’obtention de la certification HVE.

 

Découvrez Covigneron pour tout savoir sur le vin

 

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte