Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

vin

Vous n’êtes pas un grand œnologue, et pourtant vous souhaitez savoir si vous pouvez apprécier un vin ? Vous n’êtes pas capable de reconnaître un Bourgogne d’un Bordeaux ?

Rassurez-vous, ne pas être spécialiste, ne vous empêchera de pouvoir apprécier un vin.

Les étapes pour apprendre à apprécier un vin

Il ne faut pas hésiter à reprendre les techniques des vrais connaisseurs. Avez-vous déjà observé ce qu’ils faisaient pour apprécier un vin ?

Alors, si votre but n’est pas de deviner de quel vin précisément il s’agit, ou de quelle année il est issu, vous pouvez commencer par lire l’étiquette au dos de la bouteille. Celle-ci vous donnera de bonnes indications sur le cépage, et sur le vigneron.

Ensuite, il vous faut utiliser votre odorat. En effet, avant de le goûter, humez le vin. Fermez les yeux, et essayez de sentir les fruits et épices pouvant être présents. Prenez bien le temps, et revenez-y plusieurs fois si nécessaire.

Notez les arômes que vous avez reconnu, afin de voir maintenant, si votre odorat s’accorde avec votre goût.

Pour goûter, prenez une petite gorgée en bouche pendant quelques minutes, et recrachez-la. Maintenant essayez de ressentir les différents parfums présents. Encore une fois, ne vous précipitez pas, certains arômes sont plus difficiles à reconnaître que d’autres.

Comparez ce que vos deux sens ont reconnu, est-ce qu’il s’agit des mêmes arômes ? Ou est-ce qu’ils sont totalement différents ?

Certains parfums sont quelques fois très ressemblants et peuvent être difficiles à distinguer, mais avec de l’entraînement cela va devenir de plus en plus facile.

Quelques astuces à connaître

Pour apprécier tous les arômes du vin, il faut que vous arriviez à faire abstraction de l’alcool. En effet, ce dernier perturbe les sens, et vous empêche donc de bien discerner les différents fruits ou épices présents dans le vin.

Pour la même raison, vous avez déjà vu que les grands goûteurs, recrachent le vin après l’avoir eu quelques minutes en bouche ? C’est tout simplement parce qu’ainsi, il ne leur reste en bouche que les arômes présents dans le vin, et plus l’alcool. Ce qui permet de ressentir plus facilement les différents parfums.

Une autre astuce, peut-être, une fois que vous avez terminé votre dégustation, d’associer le vin que vous venez de goûter à ce à quoi il vous a fait penser. Il vous a rappelé une fleur ? un fruit ? Notez-le et faites-vous vos propres associations pour vous permettre de reconnaître les différents vins.

Enfin, dernière technique que vous pouvez utiliser pour entraîner votre goût et votre odorat à la reconnaissance des arômes, c’est de vous préparer des petits pots contenant séparément chaque parfum. Par exemple, mettez quelques framboises dans un pot et imprégniez vous de l’odeur, même chose avec de la vanille, du poivre…etc.

Entraînez-vous à reconnaître chaque fragrance, indépendamment de la dégustation de vin. Plus votre odorat sera exercé, plus vous arriverez à différencier les arômes présents dans un vin.

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This