Tél : 0820 690 159 (0.20€ TTC la minute)

Oenologie signifie “la science du vin”

On a toujours fait du vin, dès l’Antiquité, comme l’ont prouvé les bas-reliefs sur la tombe de Nakht en Égypte où les découvertes en Arménie (un pressoir rudimentaire, des cuves en argile, des tessons de poterie imprégnés de traces de vin) qui remontent à 6100 avant Jésus-Christ.

Plus récemment le classement des grands crus de Bordeaux quasiment toujours en vigueur aujourd’hui date de 1855, soit 5 ans avant que Pasteur ne découvre les mécanismes biochimiques de la fermentation. La production de vin est donc antérieure à toute connaissance scientifique sur le sujet, grâce à un savoir-faire et une pratique qui se sont améliorés au cours des siècles, mais dont les principes fondamentaux n’étaient pas compris.

L’intérêt de l’oenologie, de cette approche scientifique et rigoureuse, a été notamment de mesurer, d’expérimenter puis d’expliquer des phénomènes. Ceci, afin de mieux les prévenir, voire de les maîtriser. Aujourd’hui l’oenologue intervient en amont, souvent même dès la vigne. Il fait de la prévention pour éviter d’avoir à faire du curatif. C’est seulement dans ces conditions que l’on peut espérer mettre en valeur les caractères propres des terroirs et des crus, qui ne doivent pas être masqués par des erreurs techniques ou des accidents de fermentation.

A lire aussi

Les grands principes des accords mets et vins.

 

Inscription à la newsletter

Suivez toute l’actualité
de COVIGNERON

Je m'inscris à la newsletter de Covigneron

Merci, votre inscription a bien été prise en compte

Shares
Share This