Le Cabernet franc, présentation du cépage

cabernet franc

Le Cabernet franc est un cépage est proche du Cabernet Sauvignon tout en étant plus précoce. Il mûrit une dizaine de jours avant lui et partage avec lui le surnom de « vidure » en bordelais. Mais on le connait aussi dans la Loire sous le nom de « breton » et dans la région de Madiran sous le nom de « bouchy ».

Dans le Bordelais, il est généralement implanté sur la rive droite de la Dordogne autour de Saint-Emilion en association avec le Merlot, qui reste toujours très dominant. Seules exceptions, deux premiers grands crus classés de Saint-Emilion, situés sur un terroir assez sableux : le Château-figeac  et le Château-cheval-blanc, où il représente jusqu’à deux tiers des assemblages.

Le Cabernet franc est surtout très développé dans la Loire

Dans la Loire, il produit les vins de Chinon, Bourgueil, Saint-Nicolas-de-Bourgueil, Saumur et Champigny. Il aurait été implanté au début du XVIIème siècle à Bourgueil et Chinon par l’abbé Breton, intendant du cardinal de Richelieu, qui l’aurait remarqué en Guyenne (ancienne province du Sud-Ouest de la France). Il donne dans la Loire des vins plutôt souples au nez intense de fruits rouges, de framboises, avec parfois des notes végétales très agréables, comme lorsque l’on croque dans un petit pois cru.

Il produit de très beaux vins sur Bordeaux mais reste toujours plus léger, moins charpenté que le Cabernet sauvignon.

Tout savoir sur le cabernet franc
grâce au parrainage de vignes

Dégustation du vin objective ?