Comment reconnaître un vin minéral ?

vin minéral

S’il faut mentionner des vocabulaires difficiles à définir en œnologie, la minéralité en est un. Pourtant, les connaisseurs utilisent souvent le terme « minéral » lors des discours de dégustation de vin. Covigneron vous en dit plus sur la sensation olfactive et gustative du vin minéral. 

Identifier les arômes du vin

Il faut souligner que le goût minéral dans un vin est subjectif. Ainsi, les arômes ressentis par les dégustateurs sont différents les uns aux autres. Toutefois, certains d’entre eux reviennent à chaque fois dans les commentaires des experts. Il en est ainsi des fruits rouges dans le vin rouge et les fleurs blanches dans le vin blanc.

Distinguer les arômes et les goûts du vin

Avant de qualifier un vin de minéral, différentes sensations sont perçues pendant la dégustation. Il existe deux manières pour percevoir la minéralité dans un vin :
En nez : la minéralité est liée à la perception olfactive de certains arômes minéraux présents dans le vin. Cela peut révéler des odeurs de caillou, de pétrole, de silex, de pierre à fusil et de bien d’autres.
En bouche : la minéralité en bouche est liée à l’acidité du vin ou à la salinité (la présence de sels minéraux dans le vin laisse en bouche une sensation salée).

Définir le vin minéral

Quel type de vin est qualifié de « minéral » ? La minéralité est en principe évoquée pour les vins blancs. On peut ainsi citer les vins minéraux de la Loire comme le Muscadet ou encore le Sancerre. Il y a également le Chablis, parmi les célèbres vins blancs minéraux de Bourgogne. Difficile de ne pas mentionner également les vins d’Alsace à l’exemple du Riesling.

Comprendre l’origine de la minéralité

D’où vient cette saveur atypique d’un vin minéral ? Au fait, la sensation de minéralité s’explique par la chimie du sol. C’est ce qui a permis d’apporter cette note de goût minéral présent dans le vin. Elle résulte de la libération des composants minéraux assimilés par les racines des vignes. D’où le lien entre minéralité et terroir. Mais pas seulement, car la minéralité peut aussi résulter de certains composés des raisins destinés à la production du vin. Pendant la vinification, ces composés indolores vont développer des arômes. Parmi ces précurseurs d’arômes, c’est le thiol qui va ensuite donner le caractère minéral au vin. Il développe en effet une odeur de soufre facilement reconnaissable dans le Sauvignon Blanc.

Pour en savoir plus sur le vin
découvrez le parrainage de pieds de vigne

A lire également

Pourquoi les bouteilles de vin font 75 cl ?